Archer Romagnat Club

« Et c’est ainsi que l’A.R.C. est grand »

Dans une longue salle voûtée, décorée de fresques vertes de Robin des Bois en forêt de Sherwood, nous voici comme des visiteurs dans un couloir du temps, nous, les Missi Dominici de la FAL, dans le stand de tir et le repaire de l’ARC (Archer Romagnat Club).

Oyez ! Oyez !
Archers de toutes les contrées
Archers de tous les âges…

Quand il arrive de l’Yonne  quelques années plus tôt, le « maître-chai », qui nous reçoit, n’est pas encore archer, mais motard et militant UFOLEP enthousiaste.

Dans sa « cave », prêtée à plein temps par la mairie qui en assure aussi le chauffage et l’éclairage (« c’est inestimable ! ») il nous raconte sa passion pour l’archerie et fait le parallèle avec la « cavalerie ». Ces deux activités, dont il est grand clerc, sollicitent les mêmes qualités, une concentration de tous les instants et  une application stricte des règles de sécurité.

Si l’attention n’est pas là, si la consigne n’est pas respectée, la sanction est immédiate.

Le tir à l’arc, « activité magique », a une grande vertu pédagogique pour les enfants sans règles qui, dès la porte du local, retrouvent discipline et rigueur, comprenant bien vite qu’ils sont face à eux-même et qu’il y a une progression à respecter pour acquérir la maîtrise d’un bon archer.

Les enfants représentent le tiers des 70 adhérents de l’A.R.C (née en 1996 d’une scission d’avec le Foyer laïque d’Education Populaire de Romagnat).

L’opération Pedibus permet aux écoliers d’être pris en charge, après les cours, par des moniteurs de la mairie, pour différentes activités. Ils peuvent ainsi s’initier au tir à l’arc le lundi et le mercredi.

Il n’y a pour l’instant pas d’intervention pendant le temps scolaire, mais l’ARC est ouvert à toute demande des enseignants.

Le samedi matin, on peut venir en famille. C’est l’occasion pour les parents de se mettre à la place de leurs enfants, et de découvrir le plaisir du tir à l’arc.

Cette notion de plaisir est essentielle, primordiale pour Lionel Chariot. C’est pourquoi est privilégié le championnat UFOLEP :

« L’UFOLEP a un beau championnat, un calendrier formidable et une belle école de tir à l’arc (Label d’or). Il n’y a pas d’animosité entre la Fédération et l’UFOLEP, mais on ne fait pas la même chose. La Fédération est branchée sur la compétition, nous, on est branchés sur le plaisir, plaisir entre archers, tireurs et dirigeants, de se retrouver entre nous, plaisir de chacun de se mesurer d’abord à soi-même.

L’UFOLEP donne le temps de faire d’un sport individuel un sport d’équipe, car on y cultive la notion de solidarité, d’appartenance à un club, à un groupe où chacun aide l’autre. C’est dans cet esprit que tous les

ans, l’A.R.C présente des archers au championnat national UFOLEP. Il vient d’y obtenir dernièrement une médaille d’or et une médaille d’argent».

Oyez ! Oyez ! Archers
au jardin d’arc venez
rendre hommage et vous mesurer
aux gentes dames et gentils hommes
en un tournoi loyal et amical.

Car il y a aussi le plaisir, entre archers du département, de se retrouver pour des journées conviviales avec repas, pique-nique…

Ainsi l’A.R.C participe aux fêtes médiévales de Murol, Montferrand…

Seul club du canton (Aubière-Romagnat-Pérignat) il envisage une animation de marché à Aubière.

Il a participé, l’an dernier, à l’ARC’Athlon (raquettes et tir à l’arc) à la Tour d’Auvergne et à la Stèle, car le tir à l’arc est aussi une activité de plein air. Et d’ailleurs, dans le plan éducatif développement du territoire, il y a eu des journées de “chasse” dans la nature où l’archer tire sur des cibles d’animaux, exercice qui demande une bonne évaluation des distances (ces journées nécessitent un travail énorme de préparation).

Dans ce cadre là, un parcours est prévu à St Amand-Tallende en septembre prochain.

Ces journées attirent toujours une grosse affluence car le tir à l’arc s’adapte à chaque personne, quels que soient son âge, sa taille, son handicap. Un malvoyant peut tirer.

L’A.R.C a ainsi le projet d’accueillir des handicapés. Grâce au tir à l’arc la France a beaucoup de médaillés aux jeux handisports.

Avec un effectif enfants en augmentation (malgré le turn-over), avec des parents accompagnateurs dévoués et respectueux, avec la subvention attendue d’aide à l’équipement du Conseil Général, avec des dirigeants et un président toujours dynamiques, l’A.R.C n’est pas “empenne” de maintenir sa trajectoire vers la seule cible qui vaille :  le plaisir des gens d’être ensemble  dans “cette parenthèse de la vie”.

Vialatte aurait arcquiescé : “et c’est ainsi que l’ARC est grand”.

Bureau
Président:  Lionel CHARIOT
Secrétaire: Emeline VALTON
Trésorier: Thierry ROUX