L’Amicale laïque de Billom, une association à l’aise dans ses convictions

Les Amicales laïques auxquelles le groupe de rédacteurs d’Auvergne laïque rend visite sont « choisies » en fonction du secteur géographique, rural ou urbain et sur les indications des services de la FAL en lien avec les activités développées par ces associations. D’aucuns émettent l’idée que le déplacement est tributaire de la présence ou non d’une bonne table pour s’y sustenter de manière sympathique et suffisante mais ce n’est là qu’un choix secondaire.

L’Amicale laïque de Billom avait un temps disparu des tablettes de la FAL-63, conséquence d’une probable négligence au moment du passage de témoin entre deux équipes qui se succèdent. La reprise en main par Jean-Pierre Audier et son équipe a remis l’association sur les rails qu’elle a partagés avec la FAL depuis 1936, année de sa création.

Au fil de la discussion, les visiteurs ont alors pris la mesure des objectifs de l’AL Billom, objectifs inscrivant l’association et ses adhérents dans un environnement culturel, éducatif et social riche et largement militant. Tout un symbole : Henri Pena-Ruiz est membre de l’amicale. Voilà qui démontre s’il en était encore besoin l’implication culturelle et laïque de celles et ceux qui animent le groupe.

Le calendrier 2019 des activités vient à point nommé compléter cette impression de diversité et de dynamisme. Pas un mois sans activités allant des conférences au théâtre, à la rando-galette en passant par l’espace-game, les après-midi sciences pour les enfants ou le bal costumé alors que l’aide apportée à l’école publique billomoise ( école et collège) s’avère conséquente et là aussi militante.

A ces actions spécifiques dont elle a l’initiative vient s’ajouter une démarche coopérative à l‘attention des autres associations billomoises dont  l’Al Billom partage les vues et les objectifs. Force est de reconnaître que là aussi elle  excelle tant ses participations sont nombreuses et attendues. Les jeudis du pressoir, ciné-discussion avec Ciné –Parc, sorties avec Billom-Nature, Rand-Aubade, les Noctambules, chantier international, expositions diverses et variées sont autant d’animations auxquelles l’association prête son concours en tant que maître d’œuvre ou simple porteur d’énergie et de savoir-faire.

Il ne serait pas possible de clore cet incomplet catalogue sans faire allusion au partenariat lié avec le CASA, collectif d’aide aux demandeurs d’asile. Au sein de ce groupement, l’Amicale apporte son appui et ses capacités d’action pour tout ce qui concerne l’accueil,  la scolarisation, l’aide au devoir et à l’apprentissage du français et  l’insertion,  étant allée jusqu’au parrainage républicain de familles de migrants.

Reconnaissance municipale, intercommunale, inter-associative : L’amicale laïque de Billom, ses 75 familles, sa centaine d’adhérents et ses 20 administrateurs ne peuvent que se reconnaître dans le sens profond des mots du philosophe Alain d’une actualité brûlante :

« Tout homme persécute s’il ne peut convertir. A quoi remédie la Culture qui rend la diversité adorable. »

Président : Jean-Pierre AUDIER
Vice-présidents : Carole DELAVAUD, Iseut SARRANT et Michel BLANCHET
Secrétaire : Carole PRAT   Secrétaire adjoint : Marie GUY
Trésorier : Gérard GUILLOT  Trésorier adjoint : Christian GUY
Membre du bureau : Henri FOURNET