Pour une politique associative ambitieuse : des paroles à concrétiser

A l’issue du Grand Débat, E.Macron a demandé au Gouvernement de bâtir « une politique beaucoup plus ambitieuse pour accompagner les associations et particulièrement les plus petites ».
Le Mouvement associatif s’en félicite… Mais il attend des actes !

Il appelle :

– à oeuvrer à une politique de soutien à l’emploi associatif à travers la création d’un dispositif de 38 000 emplois socialement utiles appuyant le projet associatif ;
– à doubler les moyens nécessaires au Fonds de développement pour la vie associative (FDVA) et le positionner dans une perspective de croissance d’ici à la fin du quinquennat ;
– à soutenir l’accompagnement des associations et les dispositifs associés.
– à soutenir et valoriser directement l’engagement personnel et collectif des 22 millions de bénévoles, et des milliers de volontaires, notamment en service civique.

Voir le communiqué de presse du Mouvement associatif , le 26 avril 2019
.