Auvergne laïque, dernière édition / ASSOCIATIONS

Quand l’Amicale Laïque d’Orbeil nous est contée

Didier GIRARD, Président, Marc BOUGHON, son prédécesseur, et Gérard GOURBEYRE, Maire

A l'occasion du repas des Anciens et des Amicalistes le 12 janvier dernier, M. Gérard GOURBEYRE, Maire d'Orbeil, a retracé l'histoire de l'Amicale Laïque...

Je voudrais, sans être trop long, vous parler de l’histoire de l’Amicale Laïque d’Orbeil.
L’amicale a été créée en 1933. Elle est alors présidée par Abel GAUTHIER, futur Maire de la commune puis Sénateur. Les premières activités sont la projection de films, le théâtre, le basket-ball. En 1949, à l’âge de 16 ans, c’est son fils Paul qui prend la présidence de l’association.

Modélisme

De nouvelles sections avec le modélisme par exemple sont créées. Mais il manque un lieu de rencontre pour pratiquer toutes ces activités. Tout d’abord, c’est un abri en bois à côté de la salle des fêtes [...] Puis dans les années 50, une habitante de la commune lègue à l’Amicale Laïque d’Orbeil un terrain au sein du village du Chauffour. Sur ce terrain était implantée une habitation en ruine qu’il fallait finir de démolir avant de pouvoir reconstruire le foyer que nous connaissons aujourd’hui. Les travaux ont duré 3 ans environ. Ce sont les amicalistes qui viennent démolir puis reconstruire.
Et c’est en 1972 que le foyer peut accueillir les premières activités. Il est baptisé Foyer Pierre Foury, du nom d’un membre actif de l’Amicale Laïque.

Les activités se multiplient. Sont alors créées les sections Judo, Gymnastique, Photographie, Ping-pong, Folklore, puis une bibliothèque ambulante : le Bibliobus.

Théâtre avec la troupe Quasimodo

En parallèle, l’Amicale Laïque s’investit dans les activités périscolaires. Cela a toujours été la raison d’être de l’Amicale Laïque d’Orbeil. Elle organise les kermesses, les noëls de l’école et les danses des enfants qui sont présentées pour Quasimodo - date à laquelle se fait la représentation de théâtre - et les voyages scolaires (classes vertes, classes de neige, voyages de fin d’année). Les premiers voyages scolaires ont débuté en 1955.

L’amicale prend aussi en charge l’organisation annuelle du repas des anciens auquel nous sommes encore conviés aujourd’hui.

Une pensée pour Paul Gauthier qui prend la présidence de l’amicale en 1949 et ce jusqu’en 2006. C’est un exemple de longévité et de services rendus au sein de cette amicale. En 2011 il avait été honoré de la médaille d’or de Jeunesse et Sport. En 2015 il avait également reçu la médaille d’or de la Fédération des Associations Laïques.
Il n’a jamais été seul pour créer, organiser et participer à toutes ces activités. Janine, sa compagne, était toujours à ses côtés pour le soutenir et l’aider. Elle a été honorée en 2011 en recevant la médaille de Chevalier de l’ordre des Palmes Académiques ici même. Bravo Janine et encore merci.

Tennis de Table

L’association connait un nouvel essor depuis 2006 et de nouvelles sections s’ajoutent à celles déjà existantes : l’informatique qui connait un succès remarquable, l’anglais pour tous était aussi une section très fréquentée, mais depuis que tous sont devenus bilingues, cette section s’est arrêtée, le tennis de table est aussi relancé avec des équipes qui participent à des rencontres départementales.

L'Amicale offre des livres à l'école publique

L’association devient en 2014 encore plus exceptionnelle avec sa participation spontanée aux activités périscolaires de l’école. Comme vous le savez, les collectivités étaient tenues d’organiser les activités périscolaires dans le cadre des TAP. Et bien tous les mardis, un pédibus conduisait des élèves de l’école au foyer Pierre Foury, et malgré l’arrêt des TAP, cette pratique continue aujourd’hui. Ces élèves pratiquent ensuite le modélisme, le judo et le tennis de table. A ma connaissance, aucune autre amicale ne s’est investie à ce point, ce qui lui a valu d’autre part la visite de France 3 Auvergne, début 2014, comme exemple. "