Auvergne laïque, dernière édition / EDITO

A la croisée des chemins

par Edouard FERREIRA

En jouant un rôle éminemment démocratique, l’information peut être une source d’engagement. Il faut nécessairement être informé pour éclairer et affirmer sa citoyenneté, faire ses choix et guider sa place dans la société.  En 1931 la Fédération des Œuvres Laïques du Puy-de-Dôme, dénommée ainsi à l’époque, lançait sa première parution : "Action Laïque". En 1964, Auvergne Laïque lui succède avec la même détermination et le même engagement des rédacteurs bénévoles successifs qu’il faut honorer et remercier pour le fruit précieux de leur ouvrage. Ils accompagnent en toute indépendance la FAL avec une fidélité sans failles dans cette transmission impérative des valeurs laïques et associatives.

Aujourd’hui nous sommes à la croisée des chemins. La FAL tient à préserver et pérenniser son journal. Il fait partie de son ADN mais elle est contrainte de se plier aux réalités budgétaires. Un nouveau mode d’information émerge avec les rigueurs économiques de notre temps et la réalité du nombre de lecteurs. Le journal Auvergne laïque rencontre depuis longtemps deux difficultés majeures, à commencer par celle du coût d'affranchissement important. Ensuite, on constate que la diffusion reste limitée aux responsables associatifs, aux partenaires, et à de trop rares adhérents abonnés volontaires. Ce n°481 sera la dernière édition papier pour laisser place à une publication numérique. Elle permettra sans surcoût une diffusion beaucoup plus large grâce à l'outil internet et l'envoi par mail en intégrant l'ensemble des adhérents. La version numérique respectera l'identité visuelle du bulletin papier actuel et ses rubriques habituelles, mais elle devra aussi en faciliter la lecture. Elle se présentera sous la forme d'un sommaire lisible et attractif qui permet un parcours d'ensemble rapide, et chaque lecteur pourra accéder à l'intégralité des articles qui l'intéressent. Ils resteront accessibles sur le site fal63.org. Grâce aux outils numériques, la fédération souhaite ainsi développer une communication utile aux associations et promouvoir, avec leur participation, leurs actions en lui adressant annonces et compte rendus. Avec la récente lettre d’information et Auvergne Laïque, la FAL conforte sa volonté de renforcer le lien avec ses adhérents.

La dématérialisation est au cœur de la transformation numérique. Elle s’est immiscée en vérité économique dans le respect d’un engagement écologique vital pour la planète. Après plusieurs décennies, le constat est affolant. La surconsommation du papier dope une industrie mondiale aux conséquences désastreuses. L’impact environnemental représente près de 40% de la déforestation dans le monde. L’objectif vertueux du "zéro papier" semble à ce jour honnêtement utopique; à nous tous de contribuer au "minimum papier".

« Un arbre qui s’abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l’entend pas » (Gandhi)