Auvergne laïque, dernière édition / LOISIRS

HUMOUR

Ma Généalogie
En revenant de Roncevaux
Charlemagne s’est arrêté
Dans la cité du couteau
A Thiers où je suis né
Dans la rue Mancel-Chabot
Parmi six Dominiciens
Il voit du linge à des carreaux
Oh les beaux carreaux lingiens
Ce sera mon logement
Ce blasonné cabanon
C’est là que précisément
Vivait la belle Jeanneton
Cette belle Jeanneton
Est ma lointaine parente
A Thiers c’est un fameux nom
Car d’un roi elle fut l’amante
De ces amours presque impériales
Naquit ma généalogie
Il a suffi que le Grand Charles
Semât ses gènes au logis
Au logis de Dame Jeanne
Où bientôt un bébé vient
Qui fut inscrit par un âne
Sous le nom de « Collongien »
Le préposé aux écritures
Voulait écrire « Carolingien »
Mais quand on sort d’une biture
On n’écrit pas toujours bien
Dame Jeanne jugeant le « ien »
Une trop noble rallonge
Le supprima bel et bien
Ainsi sont nés les Collonge.

Michel COLLONGE
poète castelpontin